Surveiller les sondes de température sous pfSense avec munin-node

MàJ 03/2016: Suite au changement du hardware de ma passerelle pfSense, j’ai rajouté un check des sondes ACPI

Pour collecter des statistiques de monitoring, il faut d’abord s’assurer de disposer de munin-node sur la passerelle pfSense. Cette bidouille est détaillée ici.

munin-node_cpu_temp

Une fois le client munin déployé, il va falloir « construire » le plugin permettant de collecter les températures de cœurs du CPU. Un moyen efficace de récupérer ces valeurs sous FreeBSD consiste à lancer la commande sysctl -a | grep temp ou sysctl -a | grep cpu, voire les deux:

Les deux valeurs intéressantes ici sont:

dev.cpu.0.temperature: 45.0C
dev.cpu.1.temperature: 46.0C

S’agissant d’un Intel Core2duo, les infos concordent…

Passons ensuite au script qui sera lancé par munin-node. Ce dernier est à placer dans /usr/local/share/munin/plugins/. Exemple ici avec /usr/local/share/munin/plugins/sensors_temp:

Ensuite, il faut donner les droits à munin-node d’interroger ce script toutes les 5 minutes:

Dans /usr/local/etc/munin/plugin-conf.d/plugins.conf, indiquer les variables shell immédiatement après la dernière ligne de commentaire:

Ensuite, il faut activer le script et relancer le client munin-node pour une prise en compte des modifications:

Au bout de 5 minutes, le graphique est initialisé dans l’interface Web du serveur Munin. Au bout de quelques heures/quelques jours, voici le rendu:

munin-node_cpu_temp

Pour déboguer le plugin munin-node dans le cas où le graphique ne s’initialiserait pas, il est possible de lancer diverses commandes:

MàJ 03/2016: Sondes ACPI

/usr/local/share/munin/plugins/acpi_temp:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.